Étiquette

Rei-Gi (礼儀)

Exprimer sa considération et son respect envers son partenaire avec son comportement du corps et la manière. Comment exprimer dépend de leurs relations, du sens de valeurs, de la situation, et de la location. Chaque personne doit agir en réfléchissant quel est le meilleur choix de la politesse dans cette moment.

 

Rei-Ho (礼法)

Méthodologie de la considération et le respect (Rei-Gi). Le guide de comment comporter dans les spécifique situations. Ce n'est pas un règle que tout le monde doit absolument suivre à n'importe quel moment, il n'y a pas de punition même si on ne suit pas, et l’existence d'un méthodologie n'indique pas que des autre manières sont fausses. Chaque région, famille, arts traditionnels (Geido: 芸道) et école des arts martiaux ont des différents méthodologie, parce qu'ils sont développés différemment. Rei-Ho le plus connu est Ogasawara-Ryu (小笠原流礼法) qui existe depuis l'ère Muromachi (室町時代), et qui était pratiqué par Samurai. On dit souvent que forcer quelqu'un à suivre votre Rei-Ho est le pire manière que vous pourriez faire.

 

Sa-Ho (作法)

Méthodologie de comment utiliser des objets proprement avec la considération et le respect.


 

Rei-Gi Sa-Ho dans notre Dojo (Naginata Montréal)

Pour les détails, regardez l'explication en dessous.

[Au début de cours]
1. Sei-Retsu (整列)

Les pratiquants s'alignent contre le front (Shoumen: 正面) et Sensei. Le membre avec plus d'expérience va être à gauche. Restez à la posture naturelle (Shizentai: 自然体) avec votre Naginata. On ne porte pas des armures.


2. Seiza (正座)
Mettez votre Naginata par terre à votre gauche et assoyez-vous. On s’assoie d'abord avec la jambe gauche, et se lève d'abord avec la jambe droit (Saza-Uki: 左座右起). Sensei va faire l’appelle.

3. Mokusou (黙想)
Méditation, fermez les yeux. Le pratiquant le plus senior va faire l’appelle.

4. Mokusou-Yame (黙想止め)
Arrêtez de méditer, et ouvrez les yeux. Sensei va faire l’appelle.

5. Shoumen-Ni-Rei (正面に礼)
Goushu-Rei (合手礼) en Seiza (正座); Attendez que Sensei tourne vers le front, et inclinez-vous vers le front de Dojo. Le pratiquant le plus senior va faire l’appelle.. On n'a pas de l'hôtel shintoïsme (Kamidana: 神棚) normalement dans notre Dojo, mais s'il y en a un, ce sera Shinzen-Ni-Rei (神前に礼).

6. Sensei-Ni-Rei (先生に礼)
Goushu-Rei en Seiza; Attendez que Sensei tourne vers vous, et inclinez-vous à Sensei sans tourner vers Sensei. Le pratiquant le plus senior va faire l’appelle.

7. Otagai-Ni-Rei (お互いに礼)
Goushu-Rei en Seiza; Inclinez-vous en disant "Onegai-Shimasu" (お願いします), qui veut dire "je vais faire de mon mieux, voulez-vous pratiquer avec moi s'il vous plaît" dans ce cas. Le pratiquant le plus senior va faire l’appelle.

8. Kiritsu (起立)
Levez-vous avec votre Naginata. Sensei va faire l’appelle.

9. Rei (礼)
Sougo-No-Rei (相互の礼); Inclinez-vous légèrement pour le commencement du cours.


[À la fin de cours]
1. Sei-Retsu
Les pratiquants s'alignent contre Shoumen et Sensei, avec votre Naginata et des armures si vous en avez utilisé pendant le cours.

2. Seiza


3. Men Toré (面取れ)
Enlevez (Tore: 取れ) des Kotés et Men si vous en avez porté. Si tout le monde a seulement Koté, on dit "Koté Toré". 

4. Mokusou
Calmez-vous et pensez vos pratique de jour.

5. Mokusou-Yame

6. Sensei-Ni-Rei
Quand on finit le cours, on remercie à Sensei premièrement, avant qu'on remercie à Dojo.

7. Shoumen-Ni-Rei

8. Otagai-Ni-Rei
On dit Arigatou-Gozaimashita (ありがとうございました), qui veut dire merci beaucoup.

9. Kiritsu
Levez-vous avec votre Naginata dans la main droite sans appuyer sure la Naginata, en portant Men et Coté à la main gauche.

10. Rei
Inclinez-vous légèrement pour la fin du cours.
 


Sizen-Tai (自然体)

Être debout avec la posture (Tai: 体) naturelle (Sizen: 自然). Pour la Naginata, portez-la avec la main droite verticalement. La main droite doit rester juste à côté de votre hanche. La main gauche reste tout droit à côté de la cuisse. Il ne faut ni forcer votre posture, ni lâcher votre force.

 

Saza-Uki (左座右起)

S'asseoir (Za/Suwaru: 座) d'abord avec la jambe gauche (Sa/Hidari: 左), ensuite la jambe droite. Puis, être debout (Ki/Okiru: 起) d'abord avec la jambe droite (U/Migi: 右), ensuite la jambe gauche. Originalement cela viens de l'art de sable (Kenjyutsu: 剣術), il fallait être prêt à attaquer parce que la position de l'attaque du sable (Katana: 刀) à gauche du corps. Pour Atarashii Naginata, quand on fait Saza-Uki, la Naginata reste à droit du corps. C'est-à-dire, en prenant en garde de chudan, c'est plus facile d'avancer avec la jambe gauche puisqu'elle n'est pas devant encore au milieu de ce mouvement.

 

Uza-Saki (右座左起)

Pour samurai, Saza-Uki veut dire prêt à attaquer, donc Uza-Saki (s'asseoir d'abord avec la jambe droite, ensuite la jambe gauche, puis être debout d'abord avec la jambe gauche, ensuite la jambe droite) était pratiqué entre les collègues pour montrer qu'ils n'ont pas l'intention de l'attaquer.

 

Suwari-Kata (座り方)

La façon de s'asseoir. Quand on s'assoit, les mains restent sur les cuisses normalement. Dans les arts martiaux, Seiza est la base de s’asseoir.

Chakuza (着座)
Le commande de s'asseoir.
S'il s'agit de Saza-Uki:
1. Tirez la jambe gauche en arrière.
2. Descendez jusqu'à ce que le genou gauche touche la terre (Kata-Tate-Hiza).
3. Posez la Naginata à votre gauche. Kissaki vers en arrière, Habu vers l'extérieur et Ishizuki doit être posé 30 cm avant le genou.
4. Tirez la jambe droite en arrière et faire face au front, en gardant les jambes sur les deux talons (Kiza).
5. Posez les fesses au-dessus des chevilles (Seiza).
 

Tate-Hiza/Tachi-Hiza (立膝)

S'asseoir en genoux. S'asseoir en un genou est Kata-Tate-Hiza (片立膝). Suppoortez votre jambe avec les orteils pendant Tate-Hiza.

Kiza (跪坐)
S'asseoir sur les deux talons. Aussi appelé Kakato-za (踵座).

Seiza (正座)
S’asseoir avec les fesses au-dessus des chevilles. Autre fois dit Kashikomaru (かしこまる), qui veut dire être humble contre Dieux, Budda, ou le maître.

Agura (胡坐)
S'asseoir en tailleur. Une façon de se relaxer, ou pour pratiquer Zen (禅). On ne l'utilise pas dans Dojo, puisque cela manque un peu de respect.

Wari-Hiza (割膝)
Semblable à Seiza, mais les jambes sont séparées et ouvert. Souvent un des genoux est debout, et utilisé en tir à l'arc (Kyudo: 弓道).

 

Mokusou (黙想)

Méditation. Normalement on la fait en fermant les yeux, et on essaie de cesser à trop penser, et prends du temps pour calmer la respiration. Mokusou-Yame (黙想止め) est 'Arrêtez la méditation'.

 

Rei (礼)

La considération et le respect. Rei est souvent montré par un geste de s'incliner (Ojigi: お辞儀) pour saluer, et pour monter la gratitude ou le respect. Un des esprits importants dans la voie des arts martiaux est: on commence tout par s'incliner, et on finit tout par s'incliner (Rei Ni Hajimari, Rei Ni Owaru: 礼に始まり、礼に終わる). On dit que même dans un match compétitive, c'est plus important de montrer cet esprit qu'avoir un bon résultat.

Rei a plusieurs façon de le faire, et ça a continué à changer, et à développer. Par exemple, dans l’ère Edo (江戸, 1603-1868), il y avait une salutation sur chemin (Tochu-No-Rei: 途中の礼). Si quelqu'un rencontrait quelqu'un de plus haut niveau que lui sur chemin, il aurait salué en pliant les genoux et en posant les mains sur ses genoux, ou en repliant complètement et en touchant son cou-de-pied si cette personne est noble. Cette façon a été abolis par le gouvernement Meiji (明治, 1868-1912), et maintenant Tochu-No-Rei est simplement devenu la salutation au milieu de faire quelque chose.

De nos jours, il y a deux types de Rei en gros: Ritsu-Rei et Za-Rei pour Naginata. Mais ceux qui sont toujours importants sont:
- Plier le corps à partir de la hanche
- Le dos reste le plus droit possible
- Il ne faut pas que les vêtements s'ouvrent an avant
- Il ne faut pas que le menton flotte
- Des oreilles s'approchent aux épaules

Ritsu-Rei (立礼)
S'incliner en debout. Les mains restent tout droit, soit sur les cuisses, soit à côté de cuisses (ça dépends de l'école, et de la posture naturelle de la personne). Si vous avez une Atarashii Naginata, il faut la tenir dans la main droite, et if faut que la Naginata reste tout droit pendant que vous s'inclinez. Essayez de tirer la hanche en arrière juste un peu pour aider la posture (Kobujutsu a l'autre manière de s'incliner avec Naginata). Le nom de Rei est [...] No Rei, mais quand on commande de le faire, on dit [...] Ni Rei (...に礼), par exemple Shoumen-Ni-Rei.
 

Shinzen-No-Rei (神前の礼)
Rei qu'on fait devant (Zen/Mae: 前) les Dieux (Shin/Kami: 神), par exemple quand il y a un hôtel devin (Kamidana: 神棚), ou quand on est dans le sanctuaire Shintoïsme (Jinja: 神社). Il faut s'incliner jusqu'au profond. Originalement c'était 90°, mais maintenant c'est devenu à peu près 45°. Le regards doit rester complètement en bas des qu'on commence à s'incliner pour montrer le respect vers Kami.

Shoumen-No-Rei (正面の礼)
Rei qu'on fait contre le front du Dojo (Shoumen: 正面) ou le front du lieu de compétition (Shiai-Jo: 試合場). À peu près 30°, et le regards reste la direction de la tête. 

Sougo-No-Rei (相互の礼)
Rei qu'on fait entre humains (Sougo: 相互). À peu près 15°. Les regards de deux personnes continuent à se croiser pendant tout le long de Rei, pour être vigilant puisque ce Rei se fait avant et après le combat ou le pratique, mais le menton ne doit pas avancer et la face s'incline avec le corps. On dit Otagai-Ni-Rei (お互いに礼) quand on commande.

 

Za-Rei (座礼)
S'incliner en assis, normalement en posture de s’asseoir avec les fesses au-dessus des chevilles (Seiza: 正座).  
- Lorsque vous mettez vos mains, fermez la paume de votre main, serrez légèrement votre côté et alignez votre pouce et votre index.
- Expirez quand vous vous inclinez votre corps, respirez quand vous vous levez votre corps.

 

Shiken-Rei (指建礼)
Baissez les mains à côté de genoux, étendez le coude et touchez seulement le bout du doigt au tatami. Utilisé pour la salutation quand une personne part avant quelqu'un d'autre. Rarement utilisé dans la pratique de la Naginata, mais plutôt dans la vie normale japonaise.

Takushu-Rei (拓手礼)
Baissez la tête à environ 45°. Les deux mains sont placées à côté des genoux mais vers avant. Il faut former ハ (Ha) avec les mains. c'est un Rei entre les collègues, et souvent utilisés dans la cérémonie du thé (Sado/Chado: 茶道).

Goushu-Rei (合手礼)
Baissez le corps jusqu'à ce que la poitrine touche vos genoux, et la partie à partir du coudre jusqu'à la paume doit toucher au sol. Faites un triangle avec l'index et le pouce des deux mains, et placez le nez juste au-dessus de cette triangle. Rei en assis aux arts martiaux est généralement cette forme.

 

Onegai-Shimasu (お願いします)

Onegai-Shimasu veut dire 's'il vous plaît' en gros, mais les gens peuvent l'utiliser et comprendre sans dire la phrase au complet dans des situations différents au Japon. 
- Quand on demande quelque chose à quelqu'un; pourriez-vous faire cela pour moi s'il vous plaît.
- Quand on commence à travailler ensemble; je vais faire de mon mieux, voulez-vous travailler avec moi s'il vous plaît. 
- Quand on se quitte après une réunion; comme on est d'accord avec ce qu'on viens de parler, prenez-la responsabilité de votre part s'il vous plaît.
- À la fin de la lettre ou le courriel; Merci de lire mon courriel et de répondre s'il vous plaît.
- Quand on a rencontré quelqu'un pour la première fois: Enchanté de faire votre connaissance, ce sera gentil si vous pouvez retenir mon nom s'il vous plaît. 

Cette phrase a plusieurs niveaux de politesse, et il faut changer comment l'utiliser dépendamment de la situation. 
- Onegai (お願い): Entre des amis proche dans la situation informelle.
- Onegai-Shimasu (お願いします): Entre des collègues. La plupart de notre pratiquants utilisent cette phrase quand on fait Rei.
- Yoroshiku-Onegai-Shimasu (よろしくお願いします): Onegai-Shimasu avec plus du respect sincère.
- Onegai-Itashimasu (お願いいたします): Contre quelqu'un qui est plus âgée que vous, ou qui est de rang supérieur.
- Yoroshiku-Onegai-Itashimasu (よろしくお願いいたします): Onegai-Itashimasu avec plus du respect sincère.

 

Tachi-Kata (立ち方)

La façon d'être debout, ou de se lever.

Kiritsu (起立)
Le commande de se lever.
S'il s'agit de Saza-Uki:
1. À partir de Seiza, posez les jambes sur les deux talons (Kiza).
2. Si vous avez des armeurs, prenez Koté avec la main gauche, Men avec l'aisselles gauche.
3. Tournez vers Naginata.
4. Mettez votre genou droit debout, gardez la jambe gauche par terre.
5. Prenez la Naginata: passez la main droit en bas de Naginata, et la main gauche la prend de haut.
6. Tenez-vous la Naginata tout droit.
7. Sans appuyer sur la Naginata, levez-vous en glissant la jambe gauche vers avant.
8. Faites face au front.

 

Kazoe-Kata (数え方)

La façon de compter en japonais. Utilisée souvent quand on pratique des techniques de la base.
 Zero: Rei (れい/零)
 Un: Ichi (いち/一/壱)
 Deux: Ni (に/二/弐)
 Trois: San (さん/三/参)
 Quatre: Shi/Yon (し/よん/四/肆)
 Cinq: Go (ご/五/伍)
 Six: Roku (ろく/六/陸)
 Sept: Shichi/Nana (しち/なな/七/漆)
 Huit: Hachi (はち/八/捌)
 Neuf: Kyu (きゅう/九/玖)
 Dix: Jyu (じゅう/十/拾)

 

Atsukai-Kata (扱い方)

Étiquette de comment porter la Naginata.

- Il ne faut jamais franchir le pas sur la Naginata, et il ne faut pas faire des actions sur Naginata.
- Traitez la Naginata comme si c'est une vrai arme, sentez la poids, et respectez-la.
- Quand on prend ou pose la Naginata, il faut utiliser deux mains le plus possible.
- Quand on prend ou pose la Naginata par terre, il faut être en position de Kiza.
- Quand on pose la Naginata par terre, posez-la soit tout droit ou posez-la à partir d'Ishizuki, mais pas par Kissaki; on ne veut pas casser la lame si c'était la vrai Naginata. 
- Quand on pose la Naginata dans le Dojo, Kissaki ne doit pas pointer vers le front (Shoumen) et le milieu de la salle, et le Ha doit orienter vers l'extérieur de Dojo.

 

Uke-Watashi (受け渡し)

Étiquette de comment passer la Naginata à quelqu'un d'autre

La personne qui donne la Naginata:
1. Tournez la lame de la Naginata vers vous
2. Portez en diagonale, le Habu à droit et l'Ishizuki à gauche.
3. Avancez un pas pour vous approcher
4. Tendez la main pour donner la Naginata.
5. Quand votre partenaire a reçu la Naginata, reculez un pas.
6. Faites un Rei (Sougo-No-Rei).

La personne qui reçois la Naginata:
1. Avancez un pas pour vous approcher.
2. Reçois la Naginata; chaque main doit être juste en dessous de la main de votre partenaire.
3. Reculez un pas.
4. Faites un Rei (Sougo-No-Rei).
5. Retournez au posture naturelle (Shizentai).

 

Idou (移動)

Étiquette de comment se déplacer pendant qu'on porte une Naginata dans la main

Zenshin (前進)
Déplacement vers avant.
À partir de Shizentai, supportez la Naginata aussi avec la main gauche, penchez la Naginata 15° vers avant, retournez la main gauche à côté de votre cuisse, puis commencez à marcher.

Teishi (停止)
Arrêt.​
Supportez la Naginata aussi avec la main gauche, puis tenez la Naginata tout droit, retournez la main gauche à côté de votre cuisse, soit Shizentai.

Houkou-Tenkan (方向転換)
Changement du direction.
Supportez la Naginata avec la main gauche aussi, et changez la direction, puis retournez la main gauche à côté de votre cuisse. Si vous changez la direction complètement opposite, tirez la jambe gauche en arrière, tournez la hanche 180° dans le sens antihoraire.


 

Shiji (指示)

Instructions du Sensei.

Hajimé (はじめ)
Commancez.

Yamé (やめ)
Arrêtez-vous.

Naoré (なおれ)
Retournez à Shizentai. Attention, ça sonne comme si on dit 'Now Rei', mais ce n'est pas "Faites Rei maintenant".

Koutai (交代)
Tournez, ou changez votre partenaire.

Mou-Ichido (もう一度)
Faites la même chose encore (Mou: もう) une fois (Ichido: 一度).

Mou-Ippon (もう一本)

Faites la même forme de Shikake-Ouji (仕掛け応じ) encore une fois.
 

Chudan-Ni-Kamaé (中段に構え)

En garde (Kamaé: 構え) au Chudan. On dit des fois simplement Kamaeté (構えて).


 

Hentou (返答)

Réponse.

Hai (はい)
Oui.

I-i-e (いいえ)
Non.

 

© 2018- Naginata Montréal

Site Admin: Daiki Iriyama